Atelier « Réseaux Culture » – Entretien avec Amélie Simier

Il est généralement admis que le doctorat n’est pas uniquement une expérience de recherche. Les activités d’enseignement et de valorisation de la recherche (communications, publications, expositions, etc.) s’intègrent pleinement au projet professionnel des jeunes chercheurs.

Organisés par l’association Hist’Art ! Communauté d’Histoire de l’Art, les ateliers « Réseaux Culture » ont pour ambition de réunir et de faciliter la rencontre entre professionnels du secteur culturel/muséal et les jeunes chercheurs en Histoire de l’art. Chaque intervenant aura à cette occasion la possibilité de s’exprimer, dans une sorte de grand entretien dirigé par un médiateur, sur ses liens avec la recherche et sur les projets qu’il souhaite développer. A travers la présentation de cas concrets, le partage d’expériences et la mise en commun des compétences professionnelles de l’intervenant, l’auditoire sera encouragé à analyser et à procéder au listing des compétences développées durant leur parcours doctoral. Cette mise en situation que nous souhaitons la plus concrète possible a pour but l’élaboration d’une stratégie professionnelle spécifique à chaque projet doctoral.

——————————————

Prochain atelier « Réseaux Culture » :

Cet atelier se déroulera en présence d’Amélie Simier, Conservateur en chef du patrimoine de la Ville de Paris et Directrice des musées Bourdelle et Zadkine au musée Bourdelle, le 25 février 2013, à partir de 15h (inscriptions clôturées pour cet atelier).

Amélie Simier est Conservateur en chef du patrimoine de la Ville de Paris. Entre 1999 et 2010, elle était conservateur du patrimoine, en charge des collections de sculptures au Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris. En janvier 2011, elle est nommée Directrice des musées Bourdelle et Zadkine pour lesquels elle a entrepris plusieurs chantiers de rénovation. En parallèle de sa fonction, Amélie Simier a co-dirigé des mémoires de Master et enseigné la sculpture contemporaine à l’École du Louvre ainsi qu’à Paris I et Paris IV.  Elle est également intervenue de façon récurrente dans le cadre de la préparation au concours de conservateur du patrimoine.

Dans les questions abordées durant l’atelier du 25 février, les thématiques centrales seront axées entre autres sur :

  • la place des publics pour les institutions culturelles
  • les relations publiques dans la fonction de conservateur
  • l’activité d’enseignement pour un conservateur

Pour chaque séance, une brochure présentant les différents intervenants et participants sera distribuée afin de faciliter les rencontres entre les membres de l’auditoire.

Nota Bene : Les ateliers « Réseaux Culture », organisés par l’association Hist’Art ! Communauté d’Histoire de l’Art, sont issus du projet CcHa, travail de réflexion avec le service de la mobilité professionnelle des doctorants de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.

2 commentaires sur « Atelier « Réseaux Culture » – Entretien avec Amélie Simier »

Les commentaires sont fermés.